Top 12 Drapeaux de Pirates Célèbres

TOP 12 DES DRAPEAUX DE PIRATES CÉLÈBRES

Les histoires de pirates ont captivé l’imagination des gens presque depuis l’apogée de l’âge d’or de la piraterie en 1720. Ce succès à travers les siècles est certainement dû au cultissime Jolly Roger, l’un des drapeaux pirates les plus importants de l’histoire de la piraterie. On le retrouvait hissait sur chaque bateau pirate de l’époque.

LE DRAPEAU PIRATE JOLLY ROGER, VÉRITABLE ICÔNE DE LA PIRATERIE

Les premiers Jolly Rogers n’ont été déployés qu’après l’âge d’or de la piraterie, bien que les pirates existent depuis 1650. Les premiers drapeaux Jolly Roger, hissés par Bartholomew Roberts et Edward Low sur leur vaisseau pirate, ne ressemblaient en rien à un Jolly Roger si connut de nos jours.

Un squelette rouge sur un drapeau noir, par exemple, était le drapeau d’Edward Low. Le premier drapeau de Bartholomew Roberts le représentait dans une caricature de lui-même avec la Mort, tenant un sablier. Une autre interprétation le décrit trinquant un verre de rhum avec la mort, symbolisant que la vie est courte.

Tous les Jolly Rogers n’avaient qu’une seule intention, quelle que soit leur apparence : transmettre un message avant de passer à l’abordage. Ils disaient à tous ceux qui les apercevaient que l’équipage du bateau était composé de pirates et boucaniers, que s’ils se rendaient et livraient leur butin, ils seraient épargnés.

Drapeau Jolly Roger

On attribue à Emmanuel Wynne, un des pirates français les plus célèbres, la première utilisation d’un drapeau noir avec une tête de mort blanche en 1700. Le sablier sur le drapeau de Wynne indiquait également que celui qui l’avait vu manquait de temps et que sa mort était proche. D’autres pirates ont repris le symbole du sablier, et elle figure maintenant sur divers drapeaux.

Le motif de la tête de mort du drapeau Jolly Roger a été utilisé dans de nombreux modèles et variantes. Il a été utilisé par divers pirates, dont “Black Sam” Bellamy, Christopher Condent et Barbe Noire. Découvrez les 12 drapeaux pirates les plus célèbres de l’histoire.

12. DRAPEAU JACQUOTTE DELAHAYE

Drapeau Jacquotte Delahaye

Jacquotte Delahaye est assurément l’une des plus grandes femmes pirates des Antilles et fait l’objet de nombreus exploits. L’anecdote la plus connue fut qu’elle a simulé sa mort pour échapper aux pirates et a vécu plusieurs années sous l’identité d’un homme.

Après son retour, elle a été surnommée “La revenue de la mort rouge” qui faisait référence à sa chevelure rousse. Elle s’installa sur une île dans les Caraïbes avec une centaine de pirates et la nomma «République des pirates». Quelques années après, elle meurt en protégeant son île.

Son pavillon de pirate folklorique qui est de renommer mondiale montre Jacquotte qui danse avec un squelette représentant la mort, tous deux un sabre à la main. Un drapeau pirate symbolisant une vie intense en aventures et en piraterie.

11. DRAPEAU CHRISTOPHER CONDENT

Drapeau Christopher Condent

Le célèbre pirate des mers britannique Christopher Condent, surnommé “Billy One-Hand”, est un boucanier historique de l’époque de la piraterie. Un capitaine intransigeant sur la loyauté.

On raconte qu’en traversant l’Atlantique en direction de Terre-Neuve, Condent aurait tué un de ses matelots en lui tirant une balle dans la tête. Le membre de son équipage était un Indien qui protester contre la violence que faisait endurer Condent à ses hommes. Il menaçait d’incendier des stocks de poudre à canon, ce qui déplut fortement au capitaine.

Suite à cela, Christopher Conden aurait ordonné à ses marins de découper le corps du défunt et de le jeter hors du bateau. La légende raconte même qu’il aurait lui-même coupé la poitrine du boucanier décédé, pour ensuite extirper le cœur, le faire cuire et le manger tel un cannibale.

10. DRAPEAU CHRISTOPHER MOODY

Drapeau Christopher Moody

Christopher Moody est un autre pirate qui ignore totalement les normes traditionnelles du Jolly Roger. Moody était un pirate particulièrement sanguinaire qui a opéré dans les eaux de la Caroline du Nord et du Sud de 1713 à 1718. Son pavillon sur fond rouge, comme on le voit ci-dessus, ajoute encore à cela.

Au lieu des motifs blancs sur fond noir utilisés par la plupart des pirates, Moody voulait des motifs dorés sur fond rouge. L’utilisation d’un fond rouge ajoute à l’atmosphère cruelle et sanguinaire. L’utilisation d’un drapeau rouge signifiait qu’aucune pitié ni clémence ne seraient offertes aux navires pirates, corsaires et aux capitaines de la marine.

Les symboles particulièrement féroces que Moody a choisi sur son drapeau rajoute un sentiment de terreur à la vue de ce pavillon rouge. Il était représenté avec :

  • un sablier avec des ailes, reflétant le temps qui passe
  • un bras tenant un poignard
  • un crâne en or avec des os croisés

9. DRAPEAU SAMUEL BELLAMY ALIAS BLACK SAM

Drapeau Samuel Bellamy

Samuel Bellamy connu sous le nom de Black Sam était un chasseur de trésors Britannique. Il commença la piraterie sous les ordres de Benjamin Hornigold, un équipage comprenant notamment Edward Teach, futur légendaire Barbe Noire. Après une mutinerie Hornigold laissa le gouvernail du navire Marianne à Sam Bellamy.

Couronné de nombreuses captures louables dans la mer des Caraïbes, en particulier la prise du Whydah Gally. Un bateau rempli de butins extraordinaires volés à près de 53 navires ennemis, ainsi que plus de 300 esclaves. Malheureusement sa fin fut tragique, il coula avec son immense fortune dans l’Océan au large Cape Cod des suites d’une grosse tempête.

Véritable pirate charismatique, Black Sam est reconnu pour son management et ses attentions aux membres de son équipage et même de ses prisonniers. Pour cela il avait plusieurs surnoms Robin des Bois ou le Prince des Pirates.

Tout au long de sa carrière de pirate, Sam Bellamy arpenta les mers avec son pavillon Jolly Roger, symbole emblématique des pirates, un crâne blanc sur deux tibias croisés.

8. DRAPEAU EDWARD LOW

Drapeau Edward Low

Edward Low, également connu sous le nom de Ned Low, est né dans la pauvreté en Angleterre. Grandissant en tant que voleur et cambrioleur. Décrit comme étant bagarreur et rebelle durant son enfance. Adulte, il mit les voiles en direction l’Amérique.

Perdant sa femme jeune, Edward Low voulu tourner la page et devenir un moussaillon honnête. Mais n’échappant pas à sa nature violente, il tenta de lui tirer sur son capitaine après une altercation avec ce dernier. Dans son excès de colère, il le rata et tua un membre d’équipage proche de la scène.

Abandonné lui et ses compagnons par le navire, ils décidèrent ensemble de devenir pirate et de ne plus à avoir à suivre des ordres. Enchainant les prises, une centaine de navires, Low fut un capitaine violent et tyrannique envers son équipage et les prisonniers. Il prenait d’ailleurs un malin plaisir à imaginer toutes sortes de nouvelles tortures pour ces derniers.

Comme le capitaine, le drapeau d’Edward Low effrayait ses ennemis. Les os rouges sur fond noir représentent le sang et la mort imposés par Edward Low. Voir le drapeau pirate est un cauchemar pour les pêcheurs ou les marchands des Caraïbes.

7. DRAPEAU STEDE BONNET

Drapeau Stede Bonnet

Le drapeau de Stede Bonnet aurait consisté en un crâne sur un os long horizontal, pris en sandwich entre un cœur et un poignard. Cependant, rien ne prouve que c’était sa bannière à l’époque. Un manuscrit inconnu et non daté, donné au Musée maritime de Grande-Bretagne en 1939, est la première source à le mentionner.

Selon des témoignages contemporains, Bonnet aurait arboré un drapeau rouge foncé ou un drapeau avec une tête de mort. Si Bonnet avait utilisé le drapeau qui lui était synonyme dans la culture populaire, cela aurait eu un sens assez particulier. Le crâne et l’os étaient une approximation vulgaire d’une échelle, tandis que le cœur et le poignard représentaient la vie et la mort.

6. DRAPEAU THOMAS TEW

Drapeau Thomas Tew

À l’exception du fond noir, le drapeau pirate de Thomas Tew ne contient pas les symboles traditionnels du Jolly Roger. À la place, son drapeau représente un bras tenant un sabre ou une épée, symbolisant la force et la violence.

L’utilisation d’un coutelas par Tew constitue un message clair pour les navires ennemis. Sans merci, ni aucune pitié, Il n’hésiterait pas à tuer quiconque se dressant sur chemin. Marchands, pirates et corsaires n’avaient d’autres choix que de se rendre ou mourir.

La carrière dans la piraterie de Tew fut courte comme beaucoup d’autres pirates, trois ans (1692 – 1695). Cependant, à sa mort en 1695, Thomas Tew avait réussi à piller pour environ 8 000 livres soit l’équivalent de 1 400 000 euros d’aujourd’hui.

5. DRAPEAU EMMANUEL WYNNE

Drapeau Emmanuel Wynne

Pour beaucoup Emmanuel Wynne est le créateur et donc le premier pirate à arborer le Jolly Roger. Son pavillon noir et unique à l’époque représentait un crâne blanc au sommet d’os croisés, avec un sablier en dessous. Tous ceux qui le voyaient comprenaient que le temps pressait et que la seule façon d’échapper à la mort était de se rendre.

Le capitaine John Cranby, qui commandait le HMS Poole, a fourni l’un des rares récits contemporains du drapeau de Wynne. En juillet 1700, le Poole a frappé Wynne au large des côtes du Cap-Vert. “Un pavillon de zibeline avec des os en croix, une tête de mort et un sablier”, selon Cranby.

Après l’attaque du Poole, Wynne s’est enfui des îles du Cap-Vert pour les Caraïbes, où il a pu gagner plus d’argent en pillant les navires britanniques et espagnols. La date et les circonstances de sa mort sont toujours inconnues à l’heure actuelle.

4. DRAPEAU HENRY AVERY

Drapeau Henry Avery

Henry Every ou Avery est l’un des pirates les plus connus de l’âge d’or de la piraterie. Comme tout bon pirate sa carrière fut courte, de 1694 à 1696, mais riche et intense. Avery détient le record du plus grand vol de trésor jamais réalisé par un seul équipage de pirates.

Avery et son équipage ont capturé une fortune d’une valeur de 105 000 000 euros aujourd’hui. Lors d’une attaque de navires marchands du Grand Moghol en 1695. Après ce raid, Every a pratiquement disparu de la scène publique.

Le pavillon d’Henry Avery contient un crâne de profil avec un foulard et une boucle d’oreille, dessous deux tibias croisés en forme de X.

3. DRAPEAU JACK RACKHAM DIT CALICO JACK

Drapeau Jack Rackham

Jack Rackham est connu pour ses rôles dans la série télévisée “Black Sails” et le jeu vidéo “Assassin’s Creed IV : Black Flag“. Même s’il n’a servi que pendant deux ans (1718-1720) en tant que pirate, son histoire fut riche et fascinante.

La première implication de Rackham dans la piraterie date de 1718, lorsqu’il était quartier-maître sur le navire Ranger du capitaine Charles Vane. Rackham a été élu capitaine du Ranger après que Vane ait été démis de ses fonctions. Au cours de sa carrière de pirate, il a commandé de nombreux navires, dont le plus célèbre était le Kingston.

Le drapeau de Jack Rackham était le même quel que soit le navire qu’il commandait : une tête de mort sur une paire d’épées croisées (voir ci-dessus). Il inspira notamment le drapeau du Black Pearl, navire légendaire de Pirates des Caraïbes.

2. DRAPEAU BARTHOLOMEW ROBERTS DIT BLACK BART

Drapeau Bartholomew Roberts

John Roberts connu sous le nom de Bartholomew Roberts est probablement le pirate le plus prolifique de cette liste, bien qu’il n’ait été pirate que pendant trois ans. Roberts a capturé plus de 400 navires entre 1719 et 1722.

En juin 1719, Black Bart prit la mer pour devenir pirate. Capturé par le capitaine Howell Davis, Roberts et certains de ses hommes ont été contraints de rejoindre le navire de Davis. Direction Principe, une île située au large de la côte ouest de l’Afrique.

Le capitaine Davis a été tué par la garnison portugaise de Principe, qui avait découvert que lui et son équipage étaient des pirates. Avec la mort de Davis, un nouveau capitaine fut nommé, Bartholomew Roberts.

Roberts hissa son premier drapeau après avoir été élu capitaine, qui le représentait avec la Mort portant un sablier ou trinquant avec elle selon les interprétations. Voir le 1er Pavillon de Roberts.

Pirate historique, Roberts est le premier pirate à avoir arboré deux drapeaux, qui sont tous des drapeaux de pirates bien connus.

Le premier s’est produit peu après son élection au poste de capitaine, mais le second n’a pas eu lieu avant février 1720. Deux paires de sloops, l’une de la Barbade et l’autre de la Martinique, ont poursuivi Roberts. Il a juré de se venger des habitants des deux îles et a fait concevoir un nouveau drapeau (voir ci-dessus).

Il se tient au-dessus de deux crânes, l’un portant la mention ABH (A Barbadian’s Head) et l’autre AMH (A Martiniquian’s Head).

1. DRAPEAU BARBE NOIRE ALIAS EDWARD TEACH

Drapeau Barbe Noire

Edward Teach plus connu sous le nom du capitaine Barbe Noire, sans aucun doute le pirate le plus célèbre de l’histoire. De plus il possède l’un des drapeaux pirates les plus connus de l’âge d’or de la piraterie.

Lorsque la plupart des gens entendent le mot “pirate”, ils pensent immédiatement à lui. La présence de Barbe Noire et de son navire pirate légendaire, le Queen Anne’s Revenge, dans des médias tels que “Pirates des Caraïbes” et “Assassin’s Creed IV : Black Flag” les a rendus populaires. Le drapeau de Barbe Noire, vu ci-dessus, est peut-être aussi connu que Barbe Noire lui-même.

Le pavillon de Barbe Noire, qui symbolise le squelette du diable levant un sablier tout en transperçant un cœur ensanglanté, un véritable acte d’intimidation. Mieux valait pas croiser cet étendard sur les mers.

Malgré les incertitudes concernant son origine réelle, cela n’a pas empêché les gens de l’adopter. D’ailleurs, pour commémorer le 300e anniversaire de la bataille de l’île d’Ocracroke et de la mort de Barbe Noire, l’État de Caroline du Nord a fait flotter les drapeaux de Barbe Noire sur ses ferries en 2018.

Les articles qui peuvent t’intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *